easymetal

Technologie des membranes de l‘EASYRO®

 

La technologie des membranes de l’osmose inverse (Osmose inverse = OI) est utilisée pour la séparation de solutions principalement aqueuses.

 

L’avantage de cette technologie: 

• Pas d’ajout de produits chimiques

• Faible consommation d’énergie

• Simplicité de manipulation

 

Pour la séparation des divers composants d’un milieu aqueux (par ex. l’eau fraîche), une membrane semi-perméable est utilisée dans l’osmose inverse.

Cette membrane possède la caractéristique que les composants aqueux (eau pure = perméat) peuvent traverser la membrane, tandis que les autres composants tels que les matières en suspension, les sels etc. (= concentré) sont retenus dans une large mesure et éliminés via la sortie des eaux usées.

La membrane se comporte ainsi certes de manière similaire à un filtre ne laissant que l’eau pure s’écouler et retenant les plus grandes molécules comme molécule d’eau pure, cependant, cette membrane n’a pas de vrais pores contrairement au filtre (par ex. microfiltration, ultrafiltration).

La séparation des composants a lieu lors de l’osmose inverse et aussi lors de la nanofiltration par une membrane de Diffusion.

La pression, qui est nécessaire pour amener le milieu à travers la membrane de diffusion, est un peu plus élevée que lors de la microfiltration ou de l’ultrafiltration. Ainsi, la production est certes réduite, cependant l’efficacité de la filtration est très élevée.
La retenue par ex. de calcium (dureté) est de > 99 %. L’efficacité de filtration varie cependant avec la qualité de la membrane utilisée et la qualité du milieu aqueux (eau d‘entrée).

Une membrane se compose de plusieurs couches de membrane semi-perméables.
Pour obtenir si possible une grande surface avec un très petit volume, les diverses couches de membrane sont étroitement enroulées. Ici, de nombreux types et de nombreuses méthodes de construction existent. Dans le système d’osmose inverse EASYRO®, nous posons des membranes ultraperformantes à basse pression en forme de tube. La technologie des membranes utilisée ici est la plus moderne. Des composants industriels sont exclusivement posés qui ne sont comparables en aucune façon aux membranes domestiques courantes.

 

Rétrolavage régulier et entretien des membranes 

 

En raison du travail de diffusion permanent d’une membrane, les dépôts sont inévitables sur les diverses couches de membrane. La préfiltration avant l’osmose inverse enlève certes les encrassements plus grossiers grâce aux particules telles que les matières en suspension et les colloïdes, mais elle n’empêche pas cependant le rinçage régulier des membranes.

Pendant son processus de travail, la membrane absorbe les sels non solubles dans l‘eau. Concernant les sels inorganiques tels que le carbonate de calcium et le sulfate de baryum, la précipitation (formation d’incrustations) peut survenir en raison de la saturation. Le risque de colmatage de la membrane existe. La diffusibilité des couches de membrane diminue et la durée de vie des membranes est énormément réduite.
Le rendement en perméat ne peut pas être garanti et la pression monte dans l‘installation.
Dans le pire des cas, la pression dépasse la valeur admissible et endommage l’installation.

Pour cette raison, la maintenance régulière de l’installation de traitement de l’eau est si importante. Lors du rinçage, les dépôts éventuels se détachent des couches de membranes et sont éliminés avec les eaux usées. Les membranes sont à nouveau exemptes de résidus et pleinement opérationnelles.

Pour vous, nous assumons la maintenance régulière de votre installation EASYRO®. Par la conclusion d’un contrat de maintenance, nous vos rappelons automatiquement la date du prochain contrôle technique et nous fixons un rendez-vous avec vous.